Recherche exacte
Accueil > Notice complète
3 / 33

Le Chant du Corps

http://altair.imarabe.org:443/ark:/12345/DKL124488 entry 1979 Azzawi se penche sur le massacre du camp palestinien de Tell El-Zaatar, près de Beyrouth, le 12 août 1976. Après la guerre israélo-arabe de 1948, les Palestiniens réfugiés en Jordanie doivent quitter le pays et s’installent dans ce camp. Durant la guerre civile du Liban, il est assiégé par les milices chrétiennes malgré un accord prévoyant son évacuation. Les milices tuent un grand nombre de civils et de combattants sans qu’aucune aide ne soit apportée aux Palestiniens. <br /> Avec ces dix-sept sérigraphies qui accompagnent les vers de trois poètes engagés, Azzawi entend "créer une mémoire libre, persistante contre l’oppression". AZZAWI Dia ; BEN JELLOUN Tahar ; DARWICH Mahmoud ; AL-SAYEGH Yusef Arabe
1979
Type de ressource :
Œuvres et objets
Titre d'origine de l'oeuvre :
Le Chant du Corps
Dénomination :
livre d'artiste
Auteur/Artiste :
AZZAWI Dia (Bagdad, 1939) : graveur
BEN JELLOUN Tahar (Fès, 1944) : poète
DARWICH Mahmoud (Al-Birwa, 1941 ; Houston, 2008) : poète
AL-SAYEGH Yusef : poète
Lieu d'exécution :
Londres
Angleterre
Date d'exécution :
1979
Marques et inscriptions :
(en haut au centre, Arabe) Traduction : "Dessins de Dia Al-Azzawi" ; (au centre, Arabe) Traduction : "Le Chant du Corps" "Poèmes illustré pour Tell El-Zaatar" ; numéro d'épreuve, "36/100" (en bas à gauche) ; date (en bas au milieu, Arabe) Traduction : "Décembre 1979" ; "Dia Al-Azzawi 1979" (en bas à droite) ; signature (en bas à droite, Arabe) Traduction : "Dia Al-Azzawi"
Langue de la ressource :
Arabe  
Matières et techniques :
sérigraphie ; papier (support) ; cadre : bois (naturel)
Dimensions :
H. 65 cm, L. 65,3 cm (planche) ; H. 69 cm, l. 69 cm (coffret) ; H. 69,8 cm, L. 69,9 cm, E. 2,4 cm (avec cadre)
Numéro d'inventaire :
AC 87-14
Mode d'acquisition :
don : AZZAWI Dia (Bagdad, 1939)
Commentaire de l'oeuvre :
Azzawi se penche sur le massacre du camp palestinien de Tell El-Zaatar, près de Beyrouth, le 12 août 1976. Après la guerre israélo-arabe de 1948, les Palestiniens réfugiés en Jordanie doivent quitter le pays et s’installent dans ce camp. Durant la guerre civile du Liban, il est assiégé par les milices chrétiennes malgré un accord prévoyant son évacuation. Les milices tuent un grand nombre de civils et de combattants sans qu’aucune aide ne soit apportée aux Palestiniens. <br /> Avec ces dix-sept sérigraphies qui accompagnent les vers de trois poètes engagés, Azzawi entend "créer une mémoire libre, persistante contre l’oppression".
Droits de diffusion (copyright) :
©Musée de l'Institut du monde arabe/ADAGP/Philippe MAILLARD
Publications :
Dia AZZAWI. Alain JOUFFROY (et al.) (Institut du monde arabe, Paris, 2001), p. 45
Domaine :
Art contemporain
Asie occidentale
beaux-arts
estampe