Recherche exacte
Accueil > Notice complète
29 / 32

Juifs et musulmans en Algérie ; VIIe- XXe siècle / ; Lucette Valensi.

https://altair.imarabe.org//notice.php?q=id:69540 book 2016 La 4e de couverture indique : "De l'avènement de l'islam à la fin de la période coloniale, juifs et musulmans ont partagé en Algérie une longue histoire qui s'achève en 1962 avec l'indépendance du pays. Si en 1954 on y comptait environ 130 000 juifs répartis sur 250 communes, il n'en reste presque plus aujourd'hui. Pourquoi cette coexistence entre juifs et musulmans a-t-elle duré ? Pourquoi a-t-elle pris fin ? Juifs et musulmans ont vécu ensemble les grands mouvements de l'histoire du Maghreb central, devenu l'Algérie : les débuts de l'islam et la compétition entre dynasties rivales au Moyen Age, l'intégration à l'Empire ottoman entre le XVIe et le XIXe siècle, la colonisation française à partir de 1830 et, pour les juifs, le décret Crémieux de 1870, les lois antijuives du régime de Vichy, la guerre d'Algérie enfin. La fin de la présence française en 1962 est aussi celle de la majorité des juifs. Historienne réputée du Maghreb, Lucette Valensi s'attache à comprendre sans parti pris les relations que juifs et musulmans ont entretenues, faites de domination marquée et de violences sporadiques exercées sur la minorité juive, mais aussi et plus longuement de contacts, d'échanges et de paisible collaboration." 1 vol. (254 p.) : ; 22 cm. ; cartes, couv. ill. en coul. ; Juifs Histoire Algérie Musulmans Histoire Algérie Relations interethniques Histoire Algérie Valensi, Lucette Histoire partage?e ABES
2016
Auteur/Artiste :
Valensi, Lucette (Auteur)  
Année de publication :
2016  
Description matérielle :
1 vol. (254 p.) : ; 22 cm. ; cartes, couv. ill. en coul.  
Résumé éditeur :
La 4e de couverture indique : "De l'avènement de l'islam à la fin de la période coloniale, juifs et musulmans ont partagé en Algérie une longue histoire qui s'achève en 1962 avec l'indépendance du pays. Si en 1954 on y comptait environ 130 000 juifs répartis sur 250 communes, il n'en reste presque plus aujourd'hui. Pourquoi cette coexistence entre juifs et musulmans a-t-elle duré ? Pourquoi a-t-elle pris fin ? Juifs et musulmans ont vécu ensemble les grands mouvements de l'histoire du Maghreb central, devenu l'Algérie : les débuts de l'islam et la compétition entre dynasties rivales au Moyen Age, l'intégration à l'Empire ottoman entre le XVIe et le XIXe siècle, la colonisation française à partir de 1830 et, pour les juifs, le décret Crémieux de 1870, les lois antijuives du régime de Vichy, la guerre d'Algérie enfin. La fin de la présence française en 1962 est aussi celle de la majorité des juifs. Historienne réputée du Maghreb, Lucette Valensi s'attache à comprendre sans parti pris les relations que juifs et musulmans ont entretenues, faites de domination marquée et de violences sporadiques exercées sur la minorité juive, mais aussi et plus longuement de contacts, d'échanges et de paisible collaboration."  
Mots-clés :
Juifs  
Histoire  
Algérie  
Musulmans  
Relations interethniques