Recherche exacte
Accueil > Notice complète
3 / 58

50 ans de bande dessinée algérienne et l'aventure continue / ; Ameziane Ferhani.

https://altair.imarabe.org//notice.php?q=id:741 book 2012 La bande dessinée algérienne est le seul art qui soit né après l'indépendance. Cinquante ans après, elle apparait comme une aventure unique dans le monde arabe, africain et musulman. Elle s'est traduite par de belles avancées alternant avec des passages à vides, suscitant les passions les plus enthousiastes comme les doutes les plus terribles. Pourtant jamais, même aux pires moments, les bédéistes et caricaturistes algériens n'ont cessé de créer et de défendre leur art. Leur histoire incarne bien les cinquante années d'indépendance que l'Algérie célèbre en cette année 2012, une histoire qu'ils ont d'ailleurs contribué à illustrer. Aujourd'hui, une nouvelle génération de créateurs est venue rejoindre celle des pionniers qui continue à produire. Indiscutablement, une dynamique est née, porteuse de talents, d'espoirs tangibles mais également de fragilités. Jusqu'où ira-t-elle ? Cet ouvrage se veut à la fois un parcours de cette aventure comme une tentative de comprendre son évolution et de percevoir ses tendances. C'est enfin un hommage à tous ceux qui ont animé et animent encore le neuvième art en Algérie. (source : www.histoire-immigration.fr) 1 vol. (257 p.) : ; 37 cm. ; ill., couv. ill. ; Bandes dessinées Histoire et critique Algérie Ferhani, Ameziane Éditions Dalimen, ABES
2012
Titre parallèle :
Cinquante ans de bande dessinee algerienne et l'aventure continue  
Auteur/Artiste :
Ferhani, Ameziane 1954-.... (Auteur)  
Lieu de publication :
Alger :  
Éditeur :
Éditions Dalimen,  
Année de publication :
2012  
Description matérielle :
1 vol. (257 p.) : ; 37 cm. ; ill., couv. ill.  
Résumé éditeur :
La bande dessinée algérienne est le seul art qui soit né après l'indépendance. Cinquante ans après, elle apparait comme une aventure unique dans le monde arabe, africain et musulman. Elle s'est traduite par de belles avancées alternant avec des passages à vides, suscitant les passions les plus enthousiastes comme les doutes les plus terribles. Pourtant jamais, même aux pires moments, les bédéistes et caricaturistes algériens n'ont cessé de créer et de défendre leur art. Leur histoire incarne bien les cinquante années d'indépendance que l'Algérie célèbre en cette année 2012, une histoire qu'ils ont d'ailleurs contribué à illustrer. Aujourd'hui, une nouvelle génération de créateurs est venue rejoindre celle des pionniers qui continue à produire. Indiscutablement, une dynamique est née, porteuse de talents, d'espoirs tangibles mais également de fragilités. Jusqu'où ira-t-elle ? Cet ouvrage se veut à la fois un parcours de cette aventure comme une tentative de comprendre son évolution et de percevoir ses tendances. C'est enfin un hommage à tous ceux qui ont animé et animent encore le neuvième art en Algérie. (source : www.histoire-immigration.fr)  
Mots-clés :
Bandes dessinées  
Histoire et critique  
Algérie