Recherche exacte
Accueil > Notice complète
11 / 729

Portrait - Cinéma - "La Vallée" (2014) de Ghassan Salhab

https://altair.imarabe.org//notice.php?q=id:310 entry 2016 Né à Dakar au Sénégal en 1958, Ghassan Salhab participe à l'écriture de divers scénarios au Liban et en France et enseigne le cinéma au Liban. Il a réalisé six longs métrages : Beyrouth Fantôme, Terra Incognita, Le Dernier Homme, 1958, La Montagne, et La Vallée, ainsi que de nombreux courts métrages et vidéos : "Everybody knowthis is nowhere ? diptych", "Le Massacre des innocents-triptych", (Posthume), "Narcisse Perdu", "My living body My dead body", "La Rose de personne", "Baalbeck" (co-dirigé avec Akram Zaatari et Mohamed Soueid), "De la séduction" (co-dirigé avec N. Khodor), "Afrique Fantôme", "Après la Mort"... En 2010, le Festival International de La Rochelle rend hommage à ses films. Il réalise "La Vallée" (Al-Wadi) en 2014. Le film est sélectionné au Festival International de Toronto et à La Berlinale (Forum) puis dans plus d'une vingtaine de festivals. Il remporte le prix du meilleur réalisateur à Abu Dhabi et le Prix Fipresci à Fribourg.<br /> Synopsis du film :<br /> Sur une route de montagne au Liban, un homme se relève d'un accident de voiture. Choqué et en sang, il erre jusqu'à un véhicule en panne et aide ses quatre occupants à le réparer. Devenu amnésique, le groupe prend soin de lui et l'emmène dans une ferme barricadée de la vallée de la Bekaa, où l'activité n'est pas uniquement agricole. Qui est cet homme sans passé ? Un espion, un mécanicien, un docteur, une menace, un présage?Entre suspicion et attirance, ils essaieront de lui faire retrouver la mémoire.<br /> 21 mars 2016<br /> Institut du monde arabe - Paris cinéma film La Vallée Liban Ghassan SALHAB Français RAZUNA
2016
Type de document :
Vidéos
Genre du document :
Portraits d'artistes
Version originale (en langue) :
Français  
Durée :
00:05:06  
Année :
2016
Contenu :
Né à Dakar au Sénégal en 1958, Ghassan Salhab participe à l'écriture de divers scénarios au Liban et en France et enseigne le cinéma au Liban. Il a réalisé six longs métrages : Beyrouth Fantôme, Terra Incognita, Le Dernier Homme, 1958, La Montagne, et La Vallée, ainsi que de nombreux courts métrages et vidéos : "Everybody knowthis is nowhere ? diptych", "Le Massacre des innocents-triptych", (Posthume), "Narcisse Perdu", "My living body My dead body", "La Rose de personne", "Baalbeck" (co-dirigé avec Akram Zaatari et Mohamed Soueid), "De la séduction" (co-dirigé avec N. Khodor), "Afrique Fantôme", "Après la Mort"... En 2010, le Festival International de La Rochelle rend hommage à ses films. Il réalise "La Vallée" (Al-Wadi) en 2014. Le film est sélectionné au Festival International de Toronto et à La Berlinale (Forum) puis dans plus d'une vingtaine de festivals. Il remporte le prix du meilleur réalisateur à Abu Dhabi et le Prix Fipresci à Fribourg.<br /> Synopsis du film :<br /> Sur une route de montagne au Liban, un homme se relève d'un accident de voiture. Choqué et en sang, il erre jusqu'à un véhicule en panne et aide ses quatre occupants à le réparer. Devenu amnésique, le groupe prend soin de lui et l'emmène dans une ferme barricadée de la vallée de la Bekaa, où l'activité n'est pas uniquement agricole. Qui est cet homme sans passé ? Un espion, un mécanicien, un docteur, une menace, un présage?Entre suspicion et attirance, ils essaieront de lui faire retrouver la mémoire.<br /> 21 mars 2016<br /> Institut du monde arabe - Paris
Intervenants :
Ghassan SALHAB  
Mots-clés :
cinéma  
film  
La Vallée  
Liban  
Copyright :
©IMA