Recherche exacte
Accueil > Notice complète
2 / 1682

Pensées d'un néo-nomade

https://altair.imarabe.org//notice.php?q=id:121326 entry 2017 Le poète, soufi d'un nouveau genre<br /> en quête de la poésie globale de<br /> notre temps, trouve sa matière<br /> en réinventant sa patrie dans un<br /> nomadisme à l'horizon du monde.<br /> Hors tout dogme, le rêve de<br /> « verbe intégral » brise le miroir :<br /> il en restitue les éclats par le<br /> fragment qui transcrit le détail<br /> capté par le corps sismographe<br /> traversant les territoires des langues<br /> d'Orient et d'Occident.<br /> Ses échappées le conduisent vers<br /> le lointain, de la Corée aux Caraïbes,<br /> du Bengale à la côte ouest de<br /> l'Amérique ; et sur une scène plus<br /> proche, ses haltes enchaînent Tunis<br /> à Berlin, Tanger à Paris, Madrid ou<br /> Lisbonne au Caire, Alexandrie à Siwa,<br /> Jérusalem à Istanbul. Le don reçu est<br /> réorienté vers AYA, sujet d'amour,<br /> qui est l'adresse du poème.<br /> Le sens afflue par la physiologie<br /> du sentiment, de la sensation et de l'émotion. Le poème dévore<br /> d'infimes parcelles du coma cosmique. L'errant n'abdique pas. La nuit de la poésie Poésie Farida Rahouadj Yasmine Hadj Ali Arabe Français RAZUNA
2017
Type de document :
Vidéos
Genre du document :
Concerts et spectacles
Version originale (en langue) :
Arabe  
Français  
Durée :
00:32:14  
Année :
2017
Contenu :
Le poète, soufi d'un nouveau genre<br /> en quête de la poésie globale de<br /> notre temps, trouve sa matière<br /> en réinventant sa patrie dans un<br /> nomadisme à l'horizon du monde.<br /> Hors tout dogme, le rêve de<br /> « verbe intégral » brise le miroir :<br /> il en restitue les éclats par le<br /> fragment qui transcrit le détail<br /> capté par le corps sismographe<br /> traversant les territoires des langues<br /> d'Orient et d'Occident.<br /> Ses échappées le conduisent vers<br /> le lointain, de la Corée aux Caraïbes,<br /> du Bengale à la côte ouest de<br /> l'Amérique ; et sur une scène plus<br /> proche, ses haltes enchaînent Tunis<br /> à Berlin, Tanger à Paris, Madrid ou<br /> Lisbonne au Caire, Alexandrie à Siwa,<br /> Jérusalem à Istanbul. Le don reçu est<br /> réorienté vers AYA, sujet d'amour,<br /> qui est l'adresse du poème.<br /> Le sens afflue par la physiologie<br /> du sentiment, de la sensation et de l'émotion. Le poème dévore<br /> d'infimes parcelles du coma cosmique. L'errant n'abdique pas.
Intervenants :
Farida Rahouadj Yasmine Hadj Ali  
Mots-clés :
La nuit de la poésie  
Poésie  
Copyright :
©IMA