Recherche exacte

Nos sélections : Oasis

Il y a le cliché de carte postale, la rêverie orientaliste de l’oasis : un havre de verdure avec l’eau salvatrice au détour d’une dune de sable écrasée par le soleil.

Toutefois les oasis, ces «îles dans le désert» ne se réduisent pas qu'à des haltes sur les pistes des caravanes. Ce sont des espaces complexes, riches en patrimoine matériel et immatériel : biodiversité singulière autour de ces points d’eau, systèmes de la foggara/khettara, particularités architecturales (ksour) et culturelles.

Un patrimoine fragilisé par les extensions urbaines et le changement climatique.

Cette sélection n’est qu’un aperçu des richesses du patrimoine de l’IMA.

N’hésitez pas à approfondir vos découvertes sur ce même portail ou en venant directement sur place.

Tente
  • BEN MEFTAH Mohammed (Tunis, 1946) : graveur
  • BEN MEFTAH Mohammed
  • Tunis, Tunisie
  • 1979
  • Œuvres et objets
Rigoles d' irrigation dans l' oasis d' Al Ain, Abou Dhabi.
  • CATELOY Fabrice
  • EMIRATS ARABES UNIS , Abou Dhabi, Al Ain
  • 2014
  • Photographies
Grenades dans la palmeraie de Tozeur.
  • CATELOY Fabrice
  • TUNISIE , Tozeur
  • 2011
  • Photographies
Au premier plan, le village de Bahlaavec ses maisons traditionnelles en terre. Au fond, la palmeraie et la montagne.
  • THEVENART Arthur
  • OMAN , Bahla
  • 1996
  • Photographies
Rigole d' irrigation dans l' oasis de montagne de Chebika.
  • CATELOY Fabrice
  • TUNISIE , Chebika
  • 2011
  • Photographies
Femme berbère des environs de Ouarzazate.
  • RIFFET Daniel
  • MAROC , Région de Ouarzazate
  • 1999
  • Photographies
Village de Birkat al Mawz avec ses maisons en terre accroché au flanc de la montagne, et la palmeraie au premier plan.
  • THEVENART Arthur
  • OMAN , Birkat al Mawz
  • 1996
  • Photographies
Groupe de bûcherons déplaçant un tronc d' arbre dans l' oasis de Bahariya.
  • KHOURY Ayman
  • EGYPTE , Oasis de Bahariya
  • 2001
  • Photographies
Les terrasses des maisons en briques crues de l' ancienne médina. Cette partie de l' habitat était, la plupart du temps, le domaine réservée des femmes ghadamsies. Le décor, aux angles en forme de cornes de gazelle ou de mouflon, était censé protéger l' endroit contre les mauvais esprits.
  • MEUNIER Pascal
  • LIBYE , Ghadamès
  • 2002
  • Photographies