Recherche exacte
Accueil > Notice complète
5 / 44

Je ne suis que moi-même

https://altair.imarabe.org//notice.php?q=id:124497 entry 1983 La calligraphie, outre les arts du livre, se rencontre sur tous supports - et les transcende - et en tous formats, en langues arabe, turque ou persane. Il ne s'agit pas là d'un art ancré dans le passé. Depuis le milieu du XXe siècle, nombre d'artistes ont exploré la plastique de la lettre, détachée ou non de sa fonction linguistique.<br /> Du neuf dans la tradition calligraphique : l'écriture comme art se traduit chez Kamal Boullata par un intérêt conjoint pour la littérature poétique et l'esthétique. Le calligraphe porte ici et comme depuis toujours une attention extrême à la formation des lettres. Il concilie en un même mouvement les contraires, la lisibilité et l'abstraction. BOULLATA Kamal Arabe
1983
Type de ressource :
Œuvres et objets
Titre d'origine de l'oeuvre :
Je ne suis que moi-même
Auteur/Artiste :
BOULLATA Kamal (Palestine, 1942 ; Berlin, 2019) : graveur
Lieu d'exécution :
Washington
Etats-Unis
Date d'exécution :
1983
Marques et inscriptions :
date, signature (en bas à gauche, Arabe) Traduction : "83 Kamal Boullata" ; "La Ana illa Ana" (en bas au centre) ; numéro d'épreuve, "12/30" (en bas au centre) ; signature (en bas à droite, ) Traduction : "Boullata"
Langue de la ressource :
Arabe  
Matières et techniques :
sérigraphie ; papier (support) ; cadre : bois (naturel)
Dimensions :
H. 82,5 cm, l. 62 cm (avec cadre) ; H. 75 cm, l. 56 cm (gravure)
Numéro d'inventaire :
AC 87-52
Mode d'acquisition :
achat
Commentaire de l'oeuvre :
La calligraphie, outre les arts du livre, se rencontre sur tous supports - et les transcende - et en tous formats, en langues arabe, turque ou persane. Il ne s'agit pas là d'un art ancré dans le passé. Depuis le milieu du XXe siècle, nombre d'artistes ont exploré la plastique de la lettre, détachée ou non de sa fonction linguistique.<br /> Du neuf dans la tradition calligraphique : l'écriture comme art se traduit chez Kamal Boullata par un intérêt conjoint pour la littérature poétique et l'esthétique. Le calligraphe porte ici et comme depuis toujours une attention extrême à la formation des lettres. Il concilie en un même mouvement les contraires, la lisibilité et l'abstraction.
Droits de diffusion (copyright) :
©Musée de l'Institut du monde arabe/Nabil BOUTROS
©Musée de l'Institut du monde arabe/Philippe MAILLARD
Publications :
Art contemporain arabe. Catalogue de la collection du Musée. Mohamed METALSI (dir.) (Institut du monde arabe, 1987), p. 40 ; Album du musée. Eric DELPONT (et al.) (Somogy éditions d'art, Paris, 2012), p. 345
Domaine :
Art contemporain
beaux-arts
estampe