Recherche exacte
Accueil > Notice complète
5 / 32

Dhikr

https://altair.imarabe.org//notice.php?q=id:124446 entry 1978 Poète, essayiste, peintre libanaise, Etel Adnan porte depuis longtemps son attention sur la mise en espace de l’écriture, notamment avec l’emploi de cahiers dépliants japonais sur lesquels elle copie des poèmes d’autres auteurs qu’elle spatialise avec des motifs colorés, transformant les volets du cahier en véritables tissages (l’artiste pratique également la tapisserie).<br /> Le titre de ce livre fait référence à l’invocation de Dieu, un précepte édicté dans le Coran : "Ô vous qui croyez ! Invoquez souvent le nom de Dieu. Louez-le matin et soir !" (sourate XXXIII, v. 41-42). Cette invocation est aussi employée par les soufis afin de parvenir au renoncement au monde et à l’anéantissement en Dieu. Cette invocation, Etel Adnan l’a faite avec la main en écrivant plus de deux-mille-cinq-cents fois "Allâh" dans différentes couleurs. Il s’agit ici d’une expression contemporaine d’un sacré ancestral. ADNAN Etel Arabe
1978
Type de ressource :
Œuvres et objets
Titre d'origine de l'oeuvre :
Dhikr
Dénomination :
livre d'artiste
Auteur/Artiste :
ADNAN Etel (Beyrouth, 1925) : peintre
Date d'exécution :
1978
Marques et inscriptions :
inscription (Arabe)
Langue de la ressource :
Arabe  
Matières et techniques :
aquarelle, crayons de couleurs, crayon noir ; papier (support)
Dimensions :
H. 30,3 cm, l. 21 cm, E. 2 cm (ouvrage fermé) ; H. 30,3 cm, L. 950 cm (ouvrage déplié)
Numéro d'inventaire :
AC 01-1
Mode d'acquisition :
achat
Commentaire de l'oeuvre :
Poète, essayiste, peintre libanaise, Etel Adnan porte depuis longtemps son attention sur la mise en espace de l’écriture, notamment avec l’emploi de cahiers dépliants japonais sur lesquels elle copie des poèmes d’autres auteurs qu’elle spatialise avec des motifs colorés, transformant les volets du cahier en véritables tissages (l’artiste pratique également la tapisserie).<br /> Le titre de ce livre fait référence à l’invocation de Dieu, un précepte édicté dans le Coran : "Ô vous qui croyez ! Invoquez souvent le nom de Dieu. Louez-le matin et soir !" (sourate XXXIII, v. 41-42). Cette invocation est aussi employée par les soufis afin de parvenir au renoncement au monde et à l’anéantissement en Dieu. Cette invocation, Etel Adnan l’a faite avec la main en écrivant plus de deux-mille-cinq-cents fois "Allâh" dans différentes couleurs. Il s’agit ici d’une expression contemporaine d’un sacré ancestral.
Droits de diffusion (copyright) :
©Musée de l'Institut du monde arabe/Philippe MAILLARD
Publications :
L'estampe arabe contemporaine. Collection de l'Institut du monde arabe. Sylvain CHIMELLO (commissaire) ; Denis THEISSE (commissaire) (Imprimerie moderne, 2003), p. 22-23 ; L'Art du Moyen-Orient. Saeb EIGNER (Editions du Toucan, Paris, 2010), p. 58 ; Album du musée. Eric DELPONT (et al.) (Somogy éditions d'art, Paris, 2012), p. 172 ; "Le musée de l'Institut du monde arabe fête ses 30 ans". Le Monde de la Bible. Histoire, art, archéologie (revue). Benoit DE SAGAZAN (rédacteur en chef), Eric DELPONT (rédacteur) (Bayard, 2017), p. 125 ; Luogo e Segni. Martin BETHENOD (commissaire) ; Mouna MEKOUAR (commissaire) (Marsilio Editori, Venise, 2019), p. 56-57 ; p. 244
Domaine :
Art contemporain
beaux-arts
livre d'artiste