Recherche exacte
Accueil > Notice complète
9 / 33

Nuit de la poésie (2017) - Deux poètes du Soudan : Hassan Yassine et Mohammed Rahamtalla Abdel Moneim

http://altair.imarabe.org:443/ark:/12345/DKL437 entry 2017 Hassan Yassine a 35 ans. Il est originaire d'Oumdourman, au Soudan, où il enseignait le kung-fu à des enfants. C'est son rôle actif dans un réseau d'aide à l'accès aux médicaments, particulièrement destinés aux enfants du Darfour, qui lui a valu de s'opposer au gouvernement. Déjà poète au Soudan, il a continué à écrire plus intensément en France confronté à la vie à la rue et à des difficultés administratives. Il s'attache à décrire la ville, les quartiers et les gens qu'il croise. Ses thèmes de prédilection : l'exil, la violence institutionnelle, les luttes qui en résultent mais aussi l'amour. Un premier recueil de ses textes sera prochainement publié.<br /> Mohammed Rahamtalla Abdel Moneim est poète, écrivain et journaliste. Emprisonné et condamné à mort au Soudan, il est libéré sous la pression internationale et parvient à s'enfuir en Éthiopie en 2013. Cofondateur et rédacteur en chef de nombreux médias dans la région, il vit désormais en exil à Paris où il a été résident de la Maison des Journalistes. Il a reçu le Prix Pen de la liberté d'expression en 2015.<br /> Nuit de la poésie<br /> 11 et 12 novembre 2017<br /> Institut du monde arabe - Paris Nuit de la poésie lecture musique poésie Soudan Hassan YASSINE, Mohammed Rahamtalla ABDEL MONEIM Arabe RAZUNA
2017
Type de document :
Vidéos
Genre du document :
Concerts et spectacles
Version originale (en langue) :
Arabe  
Durée :
00:30:11  
Année :
2017
Contenu :
Hassan Yassine a 35 ans. Il est originaire d'Oumdourman, au Soudan, où il enseignait le kung-fu à des enfants. C'est son rôle actif dans un réseau d'aide à l'accès aux médicaments, particulièrement destinés aux enfants du Darfour, qui lui a valu de s'opposer au gouvernement. Déjà poète au Soudan, il a continué à écrire plus intensément en France confronté à la vie à la rue et à des difficultés administratives. Il s'attache à décrire la ville, les quartiers et les gens qu'il croise. Ses thèmes de prédilection : l'exil, la violence institutionnelle, les luttes qui en résultent mais aussi l'amour. Un premier recueil de ses textes sera prochainement publié.<br /> Mohammed Rahamtalla Abdel Moneim est poète, écrivain et journaliste. Emprisonné et condamné à mort au Soudan, il est libéré sous la pression internationale et parvient à s'enfuir en Éthiopie en 2013. Cofondateur et rédacteur en chef de nombreux médias dans la région, il vit désormais en exil à Paris où il a été résident de la Maison des Journalistes. Il a reçu le Prix Pen de la liberté d'expression en 2015.<br /> Nuit de la poésie<br /> 11 et 12 novembre 2017<br /> Institut du monde arabe - Paris
Intervenants :
Hassan YASSINE, Mohammed Rahamtalla ABDEL MONEIM  
Mots-clés :
Nuit de la poésie  
lecture  
musique  
poésie  
Soudan  
Copyright :
©IMA