Recherche exacte
Accueil > Notice complète
1 / 119

RDV de l'Histoire du monde arabe (2016) - Puissances coloniales et autorités religieuses dans le monde arabe

https://altair.imarabe.org//notice.php?q=id:271 entry 2016 Dès le XIXe siècle, les impérialismes européens se sont exercés sur l'ensemble du monde arabe selon des modalités différentes. De manière directe comme en Algérie,ou indirecte comme au Levant, les puissances ont cherché à affaiblir les pouvoirs en place et à contrôler les populations. Si les aspects économiques et politiques ont fait l'objet de nombreux travaux, la dimension culturelle de la colonisation connaît, ces dernières décennies, un renouveau à travers un nouvel axe, celui du religieux. <br /> <br /> L'étude des politiques des puissances en direction des religions s'avère un segment spécifique de l'histoire de la colonisation où se focalise le paradoxe du système colonial mettant en évidence l'impossible concordance entre des principes à prétention universaliste et un pragmatisme qui relève de la realpolitik. Les autorités coloniales ont dû gérer différentes religions dans un contexte pluriconfessionnel et de domination. Face àla diversité religieuse du monde arabe, quelles politiques ont été mises en place ?Comment les populations ont-elles réagi aux politiques religieuses des puissances ?<br /> <br /> Une table ronde avec Mohammed Kenbib, professeur émérite, Université de Rabat ; Chantal Verdeil, maître de conférences en histoire du Moyen-Orient contemporain à l'INALCO ; Pierre-Jean Luizard, chercheur au CNRS, spécialiste du Moyen-Orient contemporain ; et Oissila Saaïdia, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Lyon 2.<br /> <br /> Rendez-vous de l'Histoire du monde arabe<br /> 20 - 22 mai 2016 <br /> Institut du monde arabe - Paris RDV de l'Histoire du monde arabe colonialisme pouvoir religion Monde arabe Mohammed KENBIB, Chantal VERDEIL, Pierre-Jean LUIZARD, Oissila SAAÏDJA Français RAZUNA
2016
Type de document :
Vidéos
Genre du document :
Rencontres et débats
Version originale (en langue) :
Français  
Durée :
01:30:33  
Année :
2016
Contenu :
Dès le XIXe siècle, les impérialismes européens se sont exercés sur l'ensemble du monde arabe selon des modalités différentes. De manière directe comme en Algérie,ou indirecte comme au Levant, les puissances ont cherché à affaiblir les pouvoirs en place et à contrôler les populations. Si les aspects économiques et politiques ont fait l'objet de nombreux travaux, la dimension culturelle de la colonisation connaît, ces dernières décennies, un renouveau à travers un nouvel axe, celui du religieux. <br /> <br /> L'étude des politiques des puissances en direction des religions s'avère un segment spécifique de l'histoire de la colonisation où se focalise le paradoxe du système colonial mettant en évidence l'impossible concordance entre des principes à prétention universaliste et un pragmatisme qui relève de la realpolitik. Les autorités coloniales ont dû gérer différentes religions dans un contexte pluriconfessionnel et de domination. Face àla diversité religieuse du monde arabe, quelles politiques ont été mises en place ?Comment les populations ont-elles réagi aux politiques religieuses des puissances ?<br /> <br /> Une table ronde avec Mohammed Kenbib, professeur émérite, Université de Rabat ; Chantal Verdeil, maître de conférences en histoire du Moyen-Orient contemporain à l'INALCO ; Pierre-Jean Luizard, chercheur au CNRS, spécialiste du Moyen-Orient contemporain ; et Oissila Saaïdia, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Lyon 2.<br /> <br /> Rendez-vous de l'Histoire du monde arabe<br /> 20 - 22 mai 2016 <br /> Institut du monde arabe - Paris
Intervenants :
Mohammed KENBIB, Chantal VERDEIL, Pierre-Jean LUIZARD, Oissila SAAÏDJA  
Mots-clés :
RDV de l'Histoire du monde arabe  
colonialisme  
pouvoir  
religion  
Monde arabe  
Copyright :
©IMA